Le Bureau

Article 20 : Rôle

Le Bureau de Coordination Provinciale de la Société Civile est l’organe d’exécution des décisions de l’Assemblée Générale. Il a pour rôles :

  • La Coordination ;
  • Le Lobbying ;
  • La Représentation ;
  • Le Plaidoyer.

Il peut aussi mettre en place certaines commissions techniques ponctuelles selon le besoin.

Composition

  1. Bureau élargie

Le Bureau est composé de Seize (16) personnes déléguées de différentes composantes et d’un représentant des bureaux territoriaux et urbains et des noyaux communaux et d’une personne du bureau sortant cooptée au sein de la composante femme par les membres du bureau sortant.

  • Bureau restreint 

Il est composé des 5 membres dont :

  • Le président
  • La (la)  vice – président (e)
  • Le rapporteur
  • Le rapporteur adjoint
  • Le trésorier

  1. Le PRESIDENT, Me Patient Bashombe Matabishi ,ashombe Matabishi
Me Patient Bashombe, Président du Bureau de coordination provinciale de la société civile du Sud Kivu

Né  dans le territoire de Walungu au Sud Kivu en République Démocratique du Congo,  

Me patient BASHOMBE est un coach en leadership et développe le mentoring auprès de beaucoup de jeunes leaders au Nord Kivu, au Sud Kivu et à KINSHASA.

Encore jeune, il a effectué ses études  primaires et secondaires au Collège ALFAJIRI et au Complexe scolaire Espoir où il a obtenu son diplôme d’Etat en section commerciale et administrative. 

Il a poursuivi ses études au centre université de Bukavu, CUB devenu actuellement Université Officielle de Bukavu, UOB en faculté de Droit privé judiciaire où il a obtenu le diplôme de licence.

Il a ensuite poursuivi d’autres formation complémentaire en DES à l’Université Catholique de Bukavu en 2012 pour le troisième cycle en droit humanitaire qui seront complétés par d’autres formation par académique.

Il est Avocat au Barreau du Sud Kivu en République Démocratique du Congo

Il est également le Président  du Cadre Provincial de Concertation de la Société Civile du Sud Kivu.

Notez qu’il est modérateur ou Coordonnateur du Cadre Provincial de Plaidoyer pour la paix du Sud Kivu, une plate – forme de la Société Civile qui a organisé récemment le Forum Provincial pour la Paix, la Cohésion sociale et la Prévention des conflits

C’est un homme de conviction engé et dynamique et plein détermination

2. LA VICE PRESIDENTE, Marie MIGANI BINTI MUGANZA

Marie Migani est née dans la province du Sud Kivu en République Démocratique du Congo.

Elle a  fait ses études Primaires à l’école des filles de Bukavu E.P Ntwali.

Elle a poursuit ses études secondaires à l’Institut Cidasa /Bukavu où elle a obtenu son diplôme d’Etat en Section scientifique, Orientation      Mathématique Physique.

Apres ses études secondaires, elle a continué ses études Supérieures et Universitaires à l’Institut Supérieure des Techniques Médicales « ISTM/BUKAVU. » pour son Diplôme de Gradué en Techniques Médicales, Section Sciences Infirmières, Orientation Accoucheuse.Pour le 2ème Cycle des études Universitaires, elle a fait  l’Université Libre des Pays des Grands Lacs « ULPGL/Bukavu » où elle décrocha son diplôme de Licence en Santé et Développement Communautaire, Option Santé Communautaire.

Marie MIGANI a participé à plusieurs ateliers et formations notamment :

  • Participation à l’atelier de formation sur le Renforcement du Leadership Féminin (le genre, le leadership politique engagé, les techniques d’influence, le développement individuel, la communication stratégique) organisé par Search for Common Ground à Bukavu, du 21 au 25 janvier 2014 ;
  • Participation à la Conférence Régionale sur la participation politique de la femme et son rôle dans la prévention des violences électorales en Afrique tenue à Bujumbura du 10 au 12 décembre 2014 avec l’appui financier de CARE, CORDAID et OSCAR ;
  • Formation sur  le Désarmement, Démobilisation et Réintégration organisée par Folke Bernadotte Academy du 26 septembre au 07 octobre 2016 à Stockholm/Suède avec le certificat de participation en appui ;
  • Participation à la Conférence sur le diabète  et autres maladies non transmissibles dans l’Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale organisée  par  World Diabetes Foundation « WDF » et Health of Populations in Transition  IDF Africa du 2 au mai 2018 avec le certificat de participation en appui ;
  • Participation à la formation sur la médiation et la négociation en faveur des membres du groupe de travail sur les contentieux électoraux  du 05 au 07 juin 2018 à Bukavu organisé par le  Réseau d’Innovation Organisationnelle « RIO » avec le certificat de participation en appui ;
  • Participation à la formation sur d’Initiation de FemWise-Africa sur la Diplomatie préventive et la Médiation de l’Union Africaine et des Communautés Economiques Régionales organisée par le Département Paix et Sécurité de la Commission de l’Union Africaine du 26 au 30 novembre 2018 avec le certificat de participation en appui ;
  • La liste est longue, Etc.

Signalons que depuis  Janvier 2009 jusqu’à nos jours, Marie MIGANI assume la fonction de Directrice de l’association sans but lucratif dénommée Centre d’Appui à la Promotion de la Santé « CAPSA asbl en sigle.»

Marie est mariée et mère des enfants

3. LE RAPPORTEUR , Raoul KITUNGANO MOLONDANI

M. Raoul KITUNGANO est Rapporteur du Bureau de Coordination Provinciale de la Société Civile du Sud-Kivu qui est un regroupement de toutes les structures, associations cordonnées et organisées à différents niveaux des services pour les intérêts vitaux des populations du Sud-Kivu.

Raoul KITUNGANO est plongé dans le mouvement de défense des droits de l’Homme depuis 2007 et dirige l’ONG Justice Pour Tous basée à l’Est de la RDC et qui est spécialisée sur les questions de la gouvernance des ressources naturelles et des conflits armés ; des droits de l’Homme, de la protection des terres communautaires et de la promotion des Droits Economiques, Sociaux et Culturels (DESC).

Dans son actif, il a participé à plusieurs missions de recherche et d’enquête avec les partenaires internationaux et nationaux sur la problématique de l’exploitation des ressources naturelles (forestières, minières et foncières) et leur lien avec les violations des droits de l’Homme et les conflits armés particulièrement à l’Est du pays.

Il est Environnementaliste de formation avec une passion de travail sur les droits des communautés locales et peuples autochtones affectés par l’exploitation des ressources naturelles. Il a une parfaite maitrise sur les six Outils de la CIRGL et différents accords signés au niveau de la région des Grands Lacs avec une emphase sur l’exploitation des ressources naturelles. Pour avoir participé à plusieurs recherches et processus de la réforme minière, il maitrise les principaux enjeux et défis portant sur la mise en œuvre de la traçabilité et certification des minerais.

En sa qualité d’ancien Délégué de la Société Civile du Sud Kivu dans les missions d’inspection des sites miniers, il a joué un rôle de première ligne dans le processus de qualification et validation des sites miniers dans la Province du Sud Kivu mais aussi le rapportage des incidents dans la chaine d’approvisionnement des minerais.

Il a suivi plusieurs formations des Formateurs sur les procédures d’exportation des minéraux par la délivrance des Certificats régionaux, organisé Partenariat Afrique Canada (IMPACT), Formation des Formateurs avec le Secrétariat de l’OCDE à Bukavu et Kinshasa sur le Guide de l’OCDE sur le Devoir de Diligence pour des chaines d’approvisionnement responsables en minerais provenant des zones de conflit ou à haut risque ; Formation avec le Mécanisme National de Coordination de la CIRGL sur la Certification de la CIRGL des substances minérales (3T et Or) et la lutte contre la fraude minière au Sud Kivu.

Il a animé plusieurs Ateliers, Conférences et Séminaires avec différentes Organisations : Southern Africa Resource Watch (SARW), Justice Pour Tous, Coalition des Organisations de la Société Civile contre l’exploitation illégale des ressources naturelles dans la région des Grands Lacs (COSOC/GL), Free The Slaves, Christian Aid, Commission Episcopale pour les Ressources Naturelles (CERN), Groupe de Travail Thématique Mines et Hydrocarbures, Réseau Ressources Naturelles, International Peace Information Service (IPIS), Université de Ghent/Belgique, Université de Wageningen/Pays Bas, Fondation OSISA ; sur les mécanismes de traçabilité et certification des minerais, le Guide de l’OCDE, la Gestion et l’Analyse des risques dans la chaine d’approvisionnement des minerais, la fraude et la contrebande minière, l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE),…
Il a publié plusieurs articles et recherches sur la Gouvernance minière et foncière en République Démocratique du Congo.

Il a participé dans plusieurs séances de consultation relatives à la révision du Mécanisme Régional de Certification, un des Six Outils de la CIRGL.
Enfin, M. Raoul KITUNGANO a également été conférencier lors de plusieurs ateliers et conférences régionaux et internationaux traitant les questions des ressources naturelles dans les Grands Lacs africains.

4. LE RAPPORTEUR ADJOINT, Christian ZIHINDULA BAZIBUHE

Christian ZIHINDULA BAZIBUHE  est Rapporteur Adjoint du Bureau de Coordination Provinciale de la Société Civile du Sud-Kivu qui est un regroupement de toutes les structures, associations cordonnées et organisées à différents niveaux des services pour les intérêts vitaux des populations du Sud-Kivu.

Né dans le territoire de Walungu, il a :

  • Un Diplôme de Licence en Développement communautaire BAC+5 en 2002 à l’Institut Supérieure de Technique Commerciale et Economique en ISTEC ;
  • Diplôme de graduat en Administration et Gestion des Affaires BAC+ 3 en 1992 à l’Institut Supérieur Technique Commerciale et Economique en
  • Diplôme d’Etat en pédagogie générale
  • Diplôme de Programmation en informatique de gestion en 2000 au centre « Bureau informatique center » BIC

Apres ses études, il a à son actif plusieurs formations et activité déjà réalisé, motivé par le développement, Christian est un homme dynamique et souple.  

Depuis 2002 jusqu’à nos jours il est le coordonnateur de  l’ONG AFEDEM. (Appui aux Femmes Démunies et Enfants Marginalises). Le travail  auprès de AFEDEM consiste à :

  • Appuyer le conseil d’administration dans la coordination de ses activités
  • Appuyer le conseil d’administration  dans la coordination les activités de suivi,
  • Contribuer à l’élaboration des manuels de la procédure administrative, financière et logistique d’AFEDEM,
  • Co-organiser des échanges d’information entre les personnels de l’ONG AFEDEM
  • Appuyer le conseil d’administration dans de suivi technique de ses activités,
  • Faire des audits administratifs et organisationnel de la gestion de l’ONG AFEDEM
  • Faire le diagnostic organisationnel AFEDEM,
  • Appuyer le conseil d’administration dans l’élaboration des rapports financiers et d’activités,
  • Contribuer à l’élaboration des projets et à leur mise en œuvre.

Cette organisation est avec un statut ECOSEC.

5. LE TRESORIER, Rev. Pasteur Nicolas MULONDANI KYALANGALILWA

 Le Rév. Pasteur Nicolas Mulondani Kyalangalilwa est marié à Rachel Bulambo et ils ont un petit garçon Benaiah et petite fille. Nicolas est né dans la ville de Bukavu, en République Démocratique du Congo, où il a grandi pour la plupart de sa vie. Il est diplômé de l’Institut d’études supérieures Midrand (MGI) et est titulaire de deux diplômes de troisième cycle de l’Université de Pretoria. Nicolas a aussi reçu une formation théologique à Johannesburg Bible College. Il a exercé le ministère pendant un temps à Christ Church Midrand (CCM). En cette qualité, il a été impliqué et exposé à un large éventail de possibilités de ministère.

Il est le délégué de la Composante Confessions religieuses au sein du Bureau de Coordination  


Subscribe US Now